Logo Paroisse Pentecôte Blanc-Nez

Paroisse Calais Pentecôte-Blanc-Nez

Pape François: il faut se laisser
« Il faut donc se laisser blesser par la Parole » © AFP

Pape François: il faut se laisser "blesser" par la Parole de Dieu

Il est nécessaire que les chrétiens annoncent l’Évangile dans le monde entier, sans peur, comme nous en témoignent de nombreux croyants qui subissent des persécutions : le Pape François l’a rappelé en recevant ce matin les membres du Comité pour les rapports avec les Églises des «United Bible Societies», autrement dit, l’Alliance biblique universelle, un organisme fondé en 1946 qui réunit environ 150 sociétés bibliques nationales avec l’objectif de diffuser la Bible sur tous les continents.

François a exprimé sa gratitude à ceux qui «accomplissent tous les efforts pour faire connaître l’Évangile, en facilitant l’accès à la Bible dans les langues les plus diverses», et «à travers les multiples formes de communication sociale». «Nous sommes des serviteurs de la Parole de salut», et il faut donc se laisser «blesser» par la Parole, pour «exprimer avec la bouche ce qui surabonde du cœur».

«Avec l’aide de l’Esprit Saint, nous devons nous nourrir à la table de la Parole à travers la lecture, l’écoute, l’étude et le témoignage de vie. Nous dédions du temps à ceux qui nous aimons, et ici il s’agit d’aimer Dieu, qui a voulu nous parler et nous offre des paroles de vie éternelle.»

François a rappelé qu’une «vénération accrue pour la Parole de Dieu» doit permettre «une nouvelle impulsion pour la vie spirituelle»«Il est vital qu’aujourd’hui l’Église sorte pour annoncer l’Évangile à tous, dans tous les lieux, dans toutes les occasions, sans retard, sans répulsions et sans peur», a déclaré le Pape, citant son exhortation apostolique Evangelii Gaudium«Et nous le faisons en obéissance au mandat missionnaire du Seigneur, et avec la certitude de sa présence parmi nous jusqu’à la fin du monde» (cf Mt 28, 20).

La Parole de Dieu, a-t-il expliqué, «illumine, protège et défend, guérit et libère», et «n’est pas enfermée». «Beaucoup de nos frères et sœurs sont en prison pour elle, et beaucoup plus ont versé leur sang comme témoignage de leur foi en Jésus».

La Parole de Dieu est aussi une Parole de réconciliation entre les chrétiens, mais en même temps, nous sommes serviteurs de la Parole de vérité.

«Nous sommes convaincus que l’unité voulue par Dieu ne peut se réaliser que dans l’adhésion commune à l’intégrité du contenu de la foi révélée. En matière de foi, le compromis est en contradiction avec Dieu qui est Vérité. Dans le Corps du Christ, lequel est "chemin, vérité et vie" (Jn 14,6), qui pourrait considérer comme légitime une réconciliation faite au prix de la vérité ?», s’est interrogé François, reprenant les termes de l’encyclique de saint Jean-Paul II Ut Unum Sint, publiée en 1995 au sujet de l’unité des chrétiens.

Le Pape a enfin invité à cheminer ensemble afin que la parole se diffuse : «Prions ensemble que soit faite la volonté du Père (Mt 6, 10). Travaillons ensemble afin que s’accomplisse en nous ce que le Seigneur a dit (Lc 1, 38)».

CV - Tratto dall'archivio della Radio Vaticana

Source

News.vatican

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.