Logo Paroisses de Calais

Edito 3/02 : Quête ou racket ?
Louis de Funès © COLLECTION CHRISTOPHEL

Edito 3/02 : Quête ou racket ?

Quête ou racket ?

A mon arrivée à Calais j’ai été très surpris de voir qu’à chaque office deux paniers passaient pour la quête et que chacun mettait dans le premier, puis, dans le second. Cette double quête est une particularité des Hauts-de-France. En attendant une simplification, il faut réexpliquer la raison de cet acte répétitif par lequel le fidèle a le sentiment de se faire tondre... Même si, en pratique, surpris par le premier panier il n’a plus que quelques centimes à accorder au second.

Il faut d’abord rappeler le devoir, que chacun a, d’aider l’Église dans ses besoins. Notre Église dans le Pas-de-Calais a deux visages : le diocèse et, notre paroisse. Les deux quêtes correspondent à ces deux réalités :

La 1ère quête : destinée à subvenir aux besoins de la paroisse : fournitures, chauffage, éclairage, dépenses courantes, projets divers, entretiens des bâtiments à sa charge... Une fois par mois, cette 1ère quête ne nous revient pas, elle est « impérée », prélevée pour des œuvres précises : Lieux saints, séminaires, Secours Catholique, œuvres du Pape, ...

La 2nd quête revient au diocèse : qui attribue les revenus de celle-ci aux besoins de son administration et, à l’Action catholique, à l’Enseignement catholique etc.

Nous avons noté une augmentation cette année sur les premières quêtes ! Un grand merci ! Nous vous encourageons à continuer dans cette lancée, ne vous trompez donc pas de panier ! 

Abbé Louis-Emmanuel Meyer 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.